Fermer

Recherche avancée 

Sélection actuelle

Zone
Saison
Productline

Annuler

Changement climatique & bulbes à fleurs

Changement climatique

Effet de serre. Réchauffement de la planète par les émissions de gaz à effet de serre qui engendrent de plus en plus souvent des conditions climatiques extrêmes. Une année on fait encore du patin à glace sur les canaux début mars et une autre année le printemps semble alors avoir déjà commencé.

Ceci a bien entendu des répercussions sur le secteur des bulbes à fleurs, que ce soit chez le producteur ou chez l’utilisateur final. On peut réagir au changement climatique en utilisant des bulbes à fleurs avec différentes périodes de floraison, différents besoins en froid et autres (plus ‘extrêmes’) conditions de croissance.

Ces changements amènent à leur tour d’autres besoins lors de l’utilisation dans les espaces verts : ce qui implique aussi une demande fluctuante à Verver Export et aux producteurs. Verver Export traduira cette demande en particulier en nouveaux concepts.

Culture Vitale 2030

Dans la vision Culture Vitale 2030 le secteur des bulbes à fleurs affronte ces défis en ayant recours à la durabilité, aux développements technologiques et à la biodiversité.
En raison du changement climatique les risques pour la culture des bulbes à fleurs deviennent de plus en plus grands. Les producteurs doivent de plus en plus souvent faire face à un climat extrême, à des inondations, à la sécheresse et à la salinisation. Il est de l’intérêt et de la responsabilité du secteur de contribuer à la réalisation des objectifs climatiques qui ont été posés en Europe et aux Pays-Bas, selon la vision (Culture Vitale 2030).

Zéro énergie

Une façon de contribuer à ce but se trouve dans le domaine de l’énergie. Le secteur s’est donné pour objectif une zéro énergie en 2030. Dans la vision un certain nombre d’exemples sont donnés pour oeuvrer à cet objectif, comme le développement de nouvelles techniques tirant parti de la chaleur estivale pour les pics de besoin en énergie lors du séchage et de la conservation des bulbes à fleurs, le développement de techniques innovantes pour le séchage et le stockage des bulbes à fleurs permettant de diminuer la consommation en énergie, le raccordement à des ‘smart grids’ (réseaux électriques intelligents) dans la région où les entreprises de bulbes à fleurs travaillent avec d’autres utilisateurs d’énergie à une gestion intelligente de l’énergie.

Gestion durable du sol

De plus la gestion durable du sol tient un rôle important. Des exemples d’utilisations pour atteindre cet objectif sont des pesticides biologiques et le développement de systèmes de prévention et alerte afin que la lutte contre les maladies puisse être beaucoup plus ciblée.

Source : Duurzaam Bedrijfsleven (Bulletin Entreprises Durables)